Le Blog : GoodMorning Client!

On ne jure plus que par les bots!

Article Nouvel Eco Février 2017

Dans l’univers de la Relation Clients, tout le monde ne jure plus que par les bots (ça fait plus pro que de dire robots).

Entre les sites internet, les call centers délocalisés dans les pays les plus pauvres de la planète, et les bots, la course à la rentabilité est engagée.
Tandis que les directions générales se laissent lentement infuser par l’idée que l’engagement client, aboutissement de ses préférences, fait les fonds de commerce durables, on voit à l’oeuvre les directions financières qui, pesant de toutes leurs forces sur les budgets, poussent les directions marketing et commerciales, ou relation clients quand elles existent, dans cette course effrénée à la réduction des coûts.
Les exemples vertueux se multiplient pourtant, et de plus en plus souvent dans la net-économie, où l’on mesure plus finement les coûts d’attrition vs les coûts d’acquisition. Pourtant encore, les succès de certains qui ont opéré leur virage à 180°, misant tout sur leur Capital Préférence©, ne sont encore que les arbres qui cachent la forêt des guerres de prix sans merci qui se déroulent dans de nombreux secteurs.

Cet article du Nouvel Economiste fait un point utile sur ces sujets.

Il faut craindre que les marques, majoritairement, ne tranchent en faveur des bots, du selfcare, laissant aux humains anonymes, présents sur les forums, le soin d’apporter le supplément d’âme qu’elles auront abandonné.
Mais on peut espérer que, dans les secteurs où les marges sont préservées, les leaders de demain fassent la démontration que l’homme est seul capable d’apporter l’affect dans la relation qui fait l’empathie.

Et jusqu’à preuve du contraire, l’homme est un animal qui conservera longtemps ses réflexes animaux.

http://www.lenouveleconomiste.fr/lesdossiers/centres-dappels-des-robots-et-des-hommes-33739/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *